• Bioflex = anti-allergène, pas de stérilisation par autoclave, souple

    PFTE =Porosité, fragile, 

    Acrylique = Biocompatible, pas de stérilisation par autoclave, fragile, léger, 

    Silicone = souple, biocompatible, 

    Or = biocompatible, 

    Argent = inoxydable, 

    Acier Chirurgical 316L (L : Low Carbon) = anodisation possible, nickel (taux moyen à élevé de libération),  stérilisation par autoclave possible, 

    Acier Chirurgical 316LMV (LMV : Low Carbon Vaccun Melt) = anodisation possible, nickel (faible taux de libération),  stérilisation par autoclave possible

    Titane = léger, résistant, biocompatible, peu de conductivité thermique, oxydable, anodisation possible, pas de nickel, stérilisation par autoclave possible

    Os =

    Bois =

    Corne =

    Verre =


    votre commentaire
  • -Prince Albert Classique

    -Prince Albert Inversé

    -Ampallang

    -Dydoe

    -Apadravya

    -Lorum

    -Guiche

    -Frein


    votre commentaire
  • -Christina

    -Capuchon

    -Clitoris

    -Fourchette

    -Petites Lèvres

    -Grandes Lèvres

    -Triangle

    -Néfertiti


    votre commentaire
  • -Madonna

    -Medusa

    -Jestrum

    -Ashley

    -Angel Bites

    -Canine Bites

    -Snake Bites

    -Labret Décalé

    -Dolphin Bites

    -Spider Bites

    -Shark Bites

    -Labret Centré

    -Cyber Bites

    -Labret Vertical

    -Dahlia


    votre commentaire
  • -Smiley

    -Frowney

    -Sublingual

    -Langue Classique

    -Langue Horizontale

    -Snake Eyes

    -Venom

    -Surface Langue Horizontal

    -Uvula


    votre commentaire
  • -Tétons Horizontaux

    -Tétons Verticaux

    -Tétons Obliques

    -Nombril Classique

    -Nombril Inversé

    -Cleavage

    -Madison

    -Nuque

    -Vampire's Kiss

    -Collar Bone

    -Hips

    -Finger

     


    votre commentaire
  • -Rook 

    -Industriel

    -Conch

    -Hélix

    -Anti-Hélix

    -Tragus

    -Anti-Tragus

    -Surface Tragus

    -Daith

    -Snug

    -Lobe

    -Transversal


    votre commentaire
  • -Bridge Horizontal

    -Bridge Vertical

    -Arcade Horizontale

    -Arcade Verticale

    -Nostril

    -Septum

    -Septril

    -Nasallang

    -Rhino

    -Cheeks

    -Oeil de Chat

    -Tear Drop

    -Anti-Eyebrow


    votre commentaire
  • Est-ce que ça fait mal au moment de se faire percer ?

    - La douleur est propre à chacun, malheureusement personne ne peut prévoir à l'avance si la douleur sera forte, légère ou inexistante car on est tous différents ! Par exemple une amie a eu très mal lors de son piercing au nombril alors que moi, rien du tout.

     

    Un liquide blanc, transparent ou jaune s'écoule de temps à autre de mon piercing, qu'est-ce que c'est ? Une infection ?

    - Pas de panique ! Cela n'est pas une infection, mais juste de la lymphe. Il s'agit d'un écoulement naturel du corps permettant la bonne cicatrisation de votre piercing, ce qui est souvent à l'origine de petites croûtes d'ailleurs ! 

     

    J'ai une marque violette voire bleutée autour ou à côté de mon piercing, qu'est-ce donc ?

    -Il s'agit probablement du marquage au feutre si c'est tout près du "trou". Si la marque est plus éloignée c'est peut-être un hématome qui a été causé par la pression de la pince qui a servi auparavant à maintenir votre peau.


    votre commentaire
  • Ce soir je vais aborder le thème du Tongue Split !

    C'est un terme anglophone, "tongue" signifie "langue" et "split" veut dire "couper, séparer", vous avez donc compris de quoi il s'agit ici ! Cette pratique consiste à couper de façon verticale la langue en deux, au milieu et de préférence sur 2 ou 3cm à peu près en longueur. Le Tongue Split ne touche aucunement les sensations, le goût et l'élocution du détenteur. La durée de la cicatrisation générale est de 15 jours à 1 mois.  Il n'est pas irréversible, bien que laissant une cicatrice très prononcée et engendrant une éventuelle difficulté de mobilité, en étant recousue la langue se reforme sous plusieurs mois.

    Ci-dessous, une photo d'un Tongue Split

    Tongue Split : KEZAKO

     

    Ci-dessous, un Tongue Split recoupé sur les côtés intérieurs pour obliger les chairs à recommencer la phase de cicatrisation puis suturé et le résultat final.

    Tongue Split : KEZAKO

     

    Il existe deux façons de pratiquer celle-ci, bien que les deux aient le même instrument de "découpe" le scalpel :

    -La cautérisation des tissus avec un stylo à cautériser sur les deux parties distinctes du Tongue Split (notes : les bords sont moins arrondis avec cette méthode contrairement à celle qui suit)

    -La couture des deux parties distinctes du Tongue Split avec des fils (résorbables ou non) et donc des aiguilles arrondies ou droites.

     

    Les soins :

     

    -Bain de bouche sans alcool maximum 3 fois par jour.


    votre commentaire
  • Comment vous vous en doutez, afin d'effectuer un tatouage, il faut de l'encre ! Celle-ci est introduite dans la fine épaisseur qui se situe entre l'épiderme et le derme à l'aide d'une aiguille.

    Il faut savoir que les encres sont des pigments et non des colorants comme il serait tentant de le penser. Leur composition sont les suivantes :

     

    L'encre Noire : Fer + Carbone + Pigments issus de bois de Campêche.

    L'encre Marron : Ocre (qui elle-même contient un mélange d'Oxyde de fer et d'argile déshydratée).

    L'encre Rouge : Oxyde de fer + Rouge de cadmium / Sulfure de Mercure / Naptht-2ol.

    L'encre Orange : Pigments disazoïques pyrazolone diarylide + Sélénio-sulfure de cadmium.

    L'encre Beige : Ocre.

    L'encre Jaune : Diarylide + Ocre + Sulfure de Cadmium + Parfois Jaune de chrome / Curcuma / Chromate de plomb + Sulfure de plomb.

    L'encre Verte : Oxyde de chrome + Malachite + Ferricyanure de potassium + Ferricyanure ferrique + Chromate de plomb + Pigments à base de phtalocyanine (souvent mélangés avec Cuivre + Aluminium).

    L'encre Bleu : Phtalocyanine de cuivre + Azurite + Lapis lazulis + Aluminate de cobalt +Silicate de calcium de cuivre + Parfois Oxyde de chrome.

    L'encre Violette : Violet de manganèse / Pyrophosphate d'ammonium manganèse + Sels d'aluminium + Pigments de quinacridone + Violet de dioaxine + Violet de carbazole.

    L'encre Blanche : Carbonate de plomb + Dioxyde de titane  + Sulfate de baryum + Oxyde de zinc.

    L'encre Florescente : Polyméthacrylate de méthyle + Microsphères de colorant fluorescent (composées de verre + gélatine)

     

     

    A NOTER : Les compositions suivantes sont des généralités, elles ne sont par ailleurs, pas constituées de TOUS les éléments ci-dessus. Ce sont seulement ce que l'on retrouve dans beaucoup d'encres utilisées en France. 

    SOURCE : http://letatouage-pardespremieress.e-monsite.com/pages/ii-les-caracteristiques-du-tatouages/la-composition-du-tatouage.html


    votre commentaire
  • Suite à un éventuel raté de la part d'un tatoueur ou d'une lassitude de votre part, une solution s'offre vous et elle se nomme : le laser. Sachez qu'un tatouage est irréversible, le laser ne fait "que" atténuer partie le tatouage, mais il reste toujours des "séquelles" de cet acte. Il est donc souvent recommandé de passer par le stade "cover" par la suite.

    On appelle un "Cover" un tatouage qui est refait par dessus un autre tatouage existant.

    Le seul professionnel étant apte à vous effectuer ce "détatouage" est un dermatologue. En ce qui concerne la douleur, elle diffère d'un individu à l'autre, cependant, il a été constaté qu'elle était plus forte que celle lors de la réalisation du tatouage lui-même alors réfléchissez bien avant de vous faire tatouer. Les prix varient mais s'élèvent généralement à minimum 70 euros la séance et ne seront en aucun cas couverts par la SECU (sauf cas exceptionnels). Après la séance, il est bénéfique d'entretenir votre peau qui a été très sollicitée, pour cela il faut utiliser l'émulsion Cicalfate Post Acte de chez Avène, à utiliser minimum pendant 1 semaine et à renouveler de temps à autre après cette première semaine obligatoire.

     

    Ci-dessous l'évolution d'un tatouage après plusieurs séances.

    Le Laser et quelques précisions sur le Cover !

    Les photos proviennent d'une demoiselle qui souhaite aider les autres personnes qui sont dans son cas, allez sur son blog ici, elle est disponible à tout moment donc n'hésitez pas une seule seconde.

    A titre indicatif : dans le cas de la demoiselle de la photo, la séance dure 45 minutes à 1h et il est prévu 10 séances afin de faire le maximum pour retirer le plus d'encre possible.

     

     


    votre commentaire
  • Les bijoux droits :

    Barbell droit

    Agrafe 45° / 90°

    Flat Bar

    Stud 

    Nose Stud droit et angle droit

    Lip Hoop

     

     

    Les bijoux circulaires :

    Barbell courbé

    Anneau

    Fer à cheval

    Bcr

    Nose Stud tir bouchon

    Spirale

     

    Les bijoux pour stretcher :

    Tunnel

    Plug

    Spirale

    Buffalo

    Taper

    Les poids

     

    Filetage intérieur / extérieur

    Micro 1,2mm / Normal 1,6mm


    votre commentaire
  • Titane : Meilleure matière à porter, solide, légère, qui ne s'altère pas et qui est bien acceptée par le corps (biocompatible), idéal en bijou de première pose. Stérilisable par autoclave.

     

    Acier chirurgical : Stérilisable par autoclave. Il n'est plus implantable d'après la législation sur le nickel : LOI ICI

    316 L : Matière solide et résistante, elle n'est cependant pas tolérée par tous les corps car contient du nickel, recommandé d'en porter qu'après cicatrisation complètement du piercing.

    316 LMV : Matière solide et résistante aussi, elle est plus "propre" dans sa composition grâce à sa fusion sous vide, mais comporte aussi du nickel, donc il vaut mieux en porter qu'après cicatrisation complète du piercing.

     

    Bioflex et Bioplast : Stérilisable par autoclave. Souple, léger, biocompatible

    Acrylique : Ne peut être stérilisable en autoclave

    Argent

    Or

    Téflon / PFTE : Biocompatible, souple, poreux

    Os (bones)

    Silicone : Adhère tellement bien au corps que si le piercing n'est pas cicatrisé complètement, il colle à la chair et l'inflamme. Souple. A porter après cicatrisation finale.

    Bois

    Verre


    votre commentaire
  • Le pistolet est mauvais :

    -Il déchire les chairs à cause de la rapidité du "coup".

    -Il brise le cartilage lors de son perçage.

    -Il est porteur de bactéries s'il n'est pas stérile et le "désinfecter" avec de l'alcool n'arrange rien.

    -Le canal est de 0,8mm de diamètre et les bijoux qui y passent ont généralement des attaches "papillons" (qui contiennent une multitude de saleté car elles ne peuvent être nettoyées correctement.

    -Il est utilisé souvent par des bijoutiers qui ne sont pas aptes à pratiquer cela, ils ne percent pas des trous droits et ne sont pas symétriques.

    -Les soins donnés par les bijouteries ne sont pas adaptés généralement.

    -Risques d'attraper des maladies car les pistolets qui ne sont pas à usage unique ne sont pas stériles.

     

     


    votre commentaire
  • On emploie souvent le terme de "piercing de surface" mais souvent sans réellement savoir ce qu'il signifie, alors je vais tenter de vous éclairer !

    Explication : Un piercing de surface transperce la même surface de peau du même côté contrairement au piercing classique qui, lui, sort de part en part de la peau (cf photos : exemple d'une gomme).

     

    Piercings de surface et classiques : Qu'est-ce que c'est ?

    Piercings de surface et classiques : Qu'est-ce que c'est ?

     

     

    Le Rejet : Le rejet est l'ennemi juré des piercings de surface, puisque seuls les surfaces rejettent et un surface rejette obligatoirement un jour ou l'autre, cela peut-être au bout de 10 mois comme 30 ans après le perçage, personne ne sait quand, mais il finit tôt ou tard par survenir. Un piercing classique ne rejette pas il migre, en revanche s'il est percé trop près du bord, il peut tout de même finir par être expulsé de la peau. Un corps étranger est en vous, par conséquent votre peau réagit normalement en poussant le bijou vers l'extérieur afin de s'en débarrasser, quoi de plus normal. On décèle un rejet lorsque la peau entre les deux billes a considérablement diminué par rapport à la taille du premier jour de perçage (sauf skin diver/microdermal), quand la peau est relativement rouge, que le piercing semble vouloir s'extirper de la peau, quand il y a une légère transparence qui laisse apercevoir la barre du piercing au travers la peau. En cas de doute, allez voir un bon perceur, il saura vous affirmer si oui ou non, il s'agit d'un rejet.

     

    Ci-dessous un rejet 

    Piercings de surface et classiques : Qu'est-ce que c'est ?

     

    Maintenant que vous savez si vous êtes dans la phase de rejet du piercing, vous devez impérativement l'enlever le plus vite possible car plus vous le laisserez, plus la cicatrice sera importante. Ah et j'oubliais, si vous ne le retirez pas, il finira par tomber de lui-même. 

     

    Rien n'arrête un rejet, en revanche, il y a beaucoup de choses à faire pour le prévenir, du moins pour qu'il arrive au plus tard. Il suffit de :

    -porter des bijoux légers de bonne longueur et largeur, adéquates, en titane de préférence ou acier chirurgical.

    -éviter les accrochages.

    -ne pas le sur-nettoyer/le sur-désinfecter.

    -ne pas y toucher en dehors des soins avec les mains lavées. 

    -ne pas changer de bijoux tout le temps.

     

    Ci-dessous un petit schéma qui illustre très bien les bijoux à ne pas et à porter pour les piercings sur une surface plane.

    Piercings de surface et classiques : Qu'est-ce que c'est ?

     


    2 commentaires
  • Liste de ce que j'ai :

     

    Tatouages :

    -Flanc Droit (28 Juillet 2013) 30 cm x 7 cm

     

    Piercings :

    -Deuxièmes lobes gauches et droits (2009)

    -Hélix droit (Septembre 2009-2010)

    -Nombril inversé (Janvier 2013)

    -Tragus droit (20 Avril 2013)

    -Conch gauche (28 Juillet 2013)

    -Stretch premiers lobes gauches et droits en 8mm (10 Juin 2013)

    -Labret centré (18 Décembre 2013)

     -Septum (27 Mars 2014)

     -Nombril inversé (29 Juin 2014)

    - Nipples Horizontaux (12 Juillet 2014)

    - Venom (12 Décembre 2014)

    - Spiderbites (27 Mars 2015)

     

    Liste de mes projets :

     

    Tatouages :

    -Icones et Camées Barbies sur derrière ou devant les cuisses ou alors haut des mollets. En couleur. 11 cm x 15 cm

    -Dentelle et noeud de papillon sous la poitrine. En couleur. 27 cm x 10 cm

    -Phrase "Cause' I possess your soul, your mind, your heart and your body"

    -Refaire mon tatouage sur le flanc droit plus gros et plus long (jusque sur la cuisse). En couleur. 50 cm x 10 cm

    -Symbole Bloodrayne sur la nuque. En noir et gris.

     

     

    Piercings :

    -Rook gauche

    -Snug droit 


    2 commentaires
  • Il y a divers soins à effectuer pour les piercings, ils varient en fonction de l'emplacement de ces fameux piercings. On en déduit donc qu'il existe un "traitement" différent pour les piercings buccaux, cutanés et les "semi-buccaux semi-cutanés".

     

     

    Soins pour piercings cutanés : Obligatoire minimum 15 jours après le perçage.

    Le porteur doit avant tout se laver les mains avant de manipuler son piercing. Avec un savon doux pH neutre, il doit laver, avec ses mains propres le dit piercing sans le faire coulisser sous peine d'abîmer le canal (faire rentrer la lymphe sèche peut blesser le canal et le corps devra recommencer à cicatriser partiellement). Une fois lavé correctement, il est nécessaire de le rincer abondamment avec de l'eau claire. Ensuite il faut le sécher à l'aide une compresse de gaz stérile en tapotant légèrement, car un piercing n'aime pas "macérer" dans un endroit humide, c'est propice au développement de bactéries. Il est possible de mettre du sérum physiologique dessus, ça favorise la bonne cicatrisation du piercing. 

     

    Ne pas :

    -utiliser de la Biseptine, cela assèche considérablement le piercing.

    -mettre de crème (Cicatryl etc) car elle étouffe le canal.

    -désinfecter si votre piercing n'est pas infecté parce que cela irrite le piercing  (donc l'usage de spray anti-bactérien/anti-septique est inutile).

    -manipuler le piercing inutilement et sans les mains propres (propres = lavées, mettre du gel anti-bactérien sur ses mains ne les lave pas).

     

    Exemples de produits :

    "Vendome" gel douche micellaire pH neutre - Environ 3,60 pour 400mL.

    Les Soins

     

     

    "Physiodose" sérum physiologique - Environ 2,30€ pour 30 doses de 5mL

    Les Soins

     

     

     

     

     

    Soins pour piercings buccaux : Obligatoire maximum 15 jours après le perçage.

    Le détenteur du piercing doit avoir une hygiène buccale irréprochable donc cela passe passe par le brossage de dents, évidemment. Il faut faire des bains de bouche maximum 3 fois par jour (après les repas donc) avec un produit sans alcool.

     

    Ne pas :

    -faire plus de 3 bains de bouche par jour sous peine d'agresser et de détériorer la flore buccale et par conséquent de cicatriser plus lentement et moins bien.

    -faire des bains de bouche avec alcool.

    -avoir un contact buccal avec une autre personne pendant 1 mois après le perçage (interdiction de bisous, rapports sexuels buccaux).

    -fumer/boire de l'alcool le plus longtemps possible mais obligatoirement minimum 15 jours après le perçage (cela ralentit le processus de cicatrisation).

    -manger épicé, trop salé, trop dur, trop chaud, boire des sodas et éviter de trop immobiliser la langue, il est bon de faire circuler le sang du muscle afin de faire diminuer l’œdème rapidement (VALABLE UNIQUEMENT POUR PIERCINGS A LA LANGUE).

     

     

    Exemples de produits :

    "Listerine ZERO" bain de bouche sans alcool - Environ 5€ pour 250mL

    Les Soins

     

     

    Soins pour piercings semi-buccaux semi-cutanés : Combinaison des deux types de soins précédents.

     


    votre commentaire
  • Aujourd'hui, je vais aborder le thème de la scarification !

    Cette modification corporelle est de plus en plus répandue mais néanmoins reste un mystère pour certain. Comme son nom l'indique, "scar" du latin "scarificare", précise qu'il s'agit d'une incision. Dans l'Antiquité, elle était pratiquée dans un but purement médical, afin de soigner des maladies de peau précisément. La procédure peut paraître "barbare" aux approches cependant elle est à part entière un art corporel. L'acte consiste à inciser voire à extraire de la peau au scalpel pour créer le motif désiré. Celle-ci est pratiquée sans anesthésie locale ni même générale et uniquement par un professionnel. Je tiens à préciser que cette pratique est plus sujette aux infections que les autres modifications corporelles, car il y a des plaies plus ou moins importantes et donc elle nécessite une attention particulière du porteur. Le résultat final n'est visible qu'à partir de 6 mois et peut varier jusqu'à 1 an.

    Scarification : mode d'emploi

     Ci-dessus un scalpel

     

    On distingue deux types de scarifications

    -Les cicatrices creuses qui s'obtiennent par l'ablation de la couche supérieure de l'épiderme.

    -Les cicatrices en relief qui se font par la simple entaille dans la couche supérieure de l'épiderme.

     

    Les soins :

    Lorsque vous rentrerez chez vous, vous aurez de la crème et un film plastifié sur votre scarification toute fraîche, il faudra par la suite, continuer d'appliquer une fine couche de vaseline après le lavage au savon doux pH neutre avec les mains lavées, puis mettre un film plastifié et ce pendant 7 à 10 jours environ. Il est bénéfique qu'elle reste dans un milieu humide pendant ces fameux quelques jours car les chaires doivent être molles afin de mieux les irriter par la suite.  Dans l'idéal, il serait préférable de faire endurer tout un tas "d'épreuves" à votre scarification en fonction du résultat voulu et de vos endurances, cependant en faisant très attention car le but n'est en aucun cas que celle-ci s'infecte ou qu'il y ait d'autres complications non-désirées. Dans le cas où la personne ne supporterait pas un tel traitement, elle peut simplement la faire cicatriser de la façon la plus normale possible, c'est à dire, continuer de la nettoyer au savon doux pH neutre et en l'hydratant avec de la vaseline en la laissant sécher à l'air libre, sans autre traitement.

    Traitements "durs" :

    -Gratter les croûtes à l'aide d'une brosse à dents neuve dans le sens du dessin.

    -Appliquer du peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée).

     

     

    Ci-dessous, scarification venant d'être réalisée à gauche, puis cicatrisée à droite.

     

    Scarification : mode d'emploiScarification : mode d'emploi

    (Scarification faite par Skin Of Steel)

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires